#USGWES – L’Union se fait surprendre et concède un partage en toute fin de match face à Westerlo

L’Union a concédé un match nul face à Westerlo ce samedi soir. Van den Keybus avait d’abord ouvert le score avant que Lapoussin égalise et donne l’avantage aux Saint-Gillois.

0c85958a-543d-4663-950b-03bef3b54f60.png
Belga

L’Union a été contrainte au partage ce samedi soir contre Westerlo. Les campinois ont d’abord ouvert le score via Van den Keybus en tout début de match, en profitant d’une erreur de Sykes. Lapoussait a ensuite égaliser au quart d’heure avant de donner l’avantage aux siens à l’heure de jeu. Madsen a ensuite permis aux Campinois de revenir en toute fin de match, sur penalty.

Ce partage freine quelque peu la marche en avant des Unionistes même si l’équipe conserve provisoirement 11 points d’avance sur leur dauphin Anderlecht.

Les temps forts du match

Très grosse erreur de Sykes qui réalisait une mauvaise passe vers son gardien après seulement 6 minutes de jeu. Romeo Vermant récupérait le ballon était fauché par Moris mais l’arbitre laissait l’avantage. Thomas Van den Keybus en profitait pour ouvrir le score (0-1).

Après un premier quart d’heure compliqué pour les Unionistes, Lapoussait réalisait un très beau une-deux avec Rasmussen avant de conclure du pied droit et d’égaliser (1-1).

Après 40 minutes de jeu, Amoura déboulait sur le flanc gauche, provoquait avant d’armer une frappe enroulée qui finissait sa course sur l’équerre du but de Bolat. A la 54e, l’Union touchait à nouveau le montant. Amoura fixait la défense campinoise sur le flanc gauche avant de rentrer dans le jeu et de centrer vers Nilsson. Le géant suédois ne touchait pas le ballon mais Bolat était perturbé par sa présence et ne pouvait que dévier le ballon d’Amoura sur le poteau.

Juste avant l’heure de jeu, Machida centrait pour Nilsson, le Suédois remettait vers Lapoussin dans le rectangle. Le Malgache, après une sublime feinte de frappe, mettait les Saint-Gillois aux commandes (2-1).

A la 78e, Nilsson n’est pas loin de faire définitivement le break dans cette partie. Le Suédois recevait le ballon dans le rectangle et choisissait l’option individuelle mais Bolat était attentif.

En toute fin de match, un penalty est sifflé pour Westerlo. Madsen

Author: LESOIR