#STAOHL – Le Standard s’impose méritoirement face à OHL et se donne un peu d’air en bas de classement

Le Standard s’est imposé face à OHL ce samedi. Une magnifique frappe d’O’Neill a permis au Standard de remporter cette importante rencontre (1-0).

730a7858-d407-4b46-9bbd-da6a820b8f7e.png
Belga

C’est O’Neill qui a donné l’avantage d’une superbe reprise de volée après 20 minutes de jeu. Un avantage que le Standard n’a plus jamais lâché, les Liégeois ont d’ailleurs multiplié les occasions mais Lysen a été très bon sur sa ligne. C’est une victoire ô combien important pour le Standard face à un concurrent direct pour les Playdowns. Les Rouches se donnent un peu d’air avec cette victoire et repousse Charleroi et la zone rouge à 4 points.

Les temps forts du match :

Le Standard s’est créé la première possibilité du match après 12 minutes de jeu. Noubi était à la réception d’un bon centre de Kawabe mais sa tête passait 2 bons mètres à côté du cadre. Après 19 minutes, Aiden O’neill inscrivait un but absolument splendide et mettait les Rouches aux commandes. Après un très bon contrôle de la poitrine, l’Australien reprenait le ballon en demi-volée et le cuir terminait en plein dans la lucarne du but louvaniste.

À la 35e, OHL se créait une belle possibilité. Sur une mauvaise intervention de Noubi, le ballon revenait dans les pieds de Schrijvers au point de penalty mais le Belge reprenait très mal le ballon qui finissait facilement sa course dans les bras de Bodart.

Décidément O’Neill est dans un très bon jour. Juste avant la mi-temps, l’Australien trouvait Kawabe dans le rectangle sur une passe lumineuse. Le Japonais enchainait rapidement mais Lysen intervenait et empêchait miraculeusement le Standard de faire le break.

Pas grand chose à se mettre sous la dent en seconde période si ce n’est à la 63e minute. Price déboulait sous le flanc droit et centrait vers la tête de Kawabe mais le Japonais n’arrivait pas à reprendre le ballon après une belle intervention de la défense louvaniste. À la 68e, le Standard passait une nouvelle fois très proche de faire le break. Sur coup de coin, Kawabe trouvait Laifis mais Lysen sauvait les siens en détournant la tête puissante du Chypriote.

Superbe frappe d’O’Neill, à nouveau, après 75 minutes de jeu mais Lysen était encore sur la trajectoire. Alors que les Liégeois poussaient pour faire le break et multipliaient les occasions, c’est OHL qui ne passait pas loin d’égaliser à la 77e. Braunt Brunes était bien trouvé en profondeur mais la frappe du Norvégien passait de peu à côté du cadre. L

Le Standard s’est fait peur en fin de match. Une frappe de Banzuzi passait à quelques centimètres du poteau de Bodart après 87 minutes de jeu.

Author: LESOIR