Seraing gagne et quitte la lanterne rouge, Eupen partage contre Westerlo, Saint-Trond frustre Courtrai

Samedi soir, Seraing a remporté la victoire, 2-1, contre Louvain à l’occasion de la 24e journée de championnat de Belgique de football. Les Serésiens laissent ainsi la lanterne rouge à Ostende, qui compte également 18 points.

Les Métallos ont pris l’avantage rapidement dans la rencontre, grâce à Poaty (4e). Sur un corner de Vagner légèrement dévié par Tshibuabua, le Congolais oublié au deuxième poteau a contrôlé le ballon avant d’envoyer un tir puissant entre les jambes du portier. Louvain a réussi à égaliser, sur corner également (37e). Schrijvers a envoyé un ballon aérien vers les six mètres et Ricca s’est envolé pour propulser de la tête le ballon au fond des filets défendus par Dietsch. En fin de rencontre, les Sérésiens ont pu compter sur leur capitaine, Lepoint, pour arracher les trois points (85e). Le défenseur s’est projeté dans la surface louvaniste et a profité d’une passe en profondeur de Sissako pour remporter son face-à-face et offrir à Seraing une victoire cruciale, la première à domicile cette saison, pour le maintien.

Eupen et Westerlo ont partagé l’enjeu, 1-1, au Kehrweg. Westerlo a surpris les Pandas avec un but en fin de première mi-temps (44e). À la suite d’une passe ratée de MagnéeNene s’en est allé tout seul vers le but adverse et a battu Moser d’une astucieuse pichenette. L’égalisation est venue après l’heure de jeu pour Eupen, lorsque Ndri s’est fait accrocher fautivement dans la surface de Westerlo par TagirPeeters s’est élancé pour botter le pénalty qu’il a transformé dans la lucarne de Bolat, via la barre transversale (69e).

Seraing quitte la dernière place, mais avec 18 points, les Métallos sont toujours à 4 points du premier non relégable, Courtrai, à égalité avec Eupen (22 points). Louvain est classé à la 11e place (31 points), et Westerlo est 7e avec 35 points.

Saint-Trond bat Courtrai

En fin de soirée, Saint-Trond a battu Courtrai par le plus petit écart 1-0. Courtrai se créa la première réelle chance de marquer quand un centre de D’Haene trouvait la tête de Gueye qui ne parvenait pas à cadrer sa reprise (14e). Dans la minute suivante, Kadri expédiait un tir de l’extérieur du rectangle que Schmidt écartait de sa lucarne. Ce fut la seule intervention du portier trudonnaire dans ce match. Saint-Trond prit ensuite le contrôle de la rencontre et Koita tenta sa chance. Il rencontra Vandenberghe, le portier des Kerels (19e), avant d’être contré de justesse par Antunes Silva (30e). Selemani espéra obtenir un penalty en faveur de Courtrai (41e) mais l’intervention de Teixeira ne fut pas jugée fautive. Il en alla autrement quand l’accrochage de Kadri sur Koita fut lui transformé en coup de pied de réparation par le VAR. Gianni Bruno était aidé par la réussite. Son tir puissant sur la transversale rebondit sur le dos de l’infortuné portier courtraisien (Vandenberghe) et le ballon finissait au fond des filets (1-0, 45e+4).

Au retour des vestiaires, Saint-trond chercha avant tout à gérer son avantage. Courtrai démontrait sa difficulté chronique à se créer des occasions malgré son envie de bien faire. Un retro d’Avenatti (90e+1) fut l’ultime tentative désespérée (et non cadrée) courtraisienne tandis que Vandenberghe écartait joliment dans l’autre camp la frappe cadrée de Reitz.

Author: RTBF