Le match entre Bruges et Malines ne sera également pas rejoué

Le département de l’arbitrage professionnel de l’Union belge (PRD) a pris la même décision que pour le match entre Anderlecht et Genk.

PHOTONEWS_11067380-147.jpg
Photo News

Le département d’arbitrage professionnel (PRD) a décidé lundi que le match entre le KV Mechelen et le Club Brugge ne serait pas non plus rejoué. C’est ce que rapporte l’Association belge de football (KBVB).

Le Club de Bruges a vu un but valable d’Igor Thiago injustement refusé, mais comme dans le cas du duel entre le RSC Anderlecht et le KRC Genk, la PRD a estimé que les arbitres – la VAR dans ce cas – avaient une connaissance correcte des règles, mais qu’ils avaient rendu un jugement erroné. La PRD, par l’intermédiaire de sa directrice des opérations Stephanie Forde, avait déjà déclaré le lendemain du match qu’il s’agissait d’une «erreur humaine et que, par conséquent, le match ne serait jamais rejoué».

Le 10 décembre, le Club Brugge a fait match nul 0-0 sur le terrain du KV Mechelen. À la 72e minute, Thiago a semblé ouvrir le score en reprenant de la tête un centre de Nusa. Le juge de ligne l’a vu hors-jeu et a refusé le but. Le VAR Kevin Van Damme lui a donné raison, sans tracer de ligne. Une erreur d’appréciation, Sandy Walsh semblant maintenir Thiago en position de hors-jeu.

Van Damme a commis une solide erreur en faisant cela, mais il connaissait les règles, a déclaré le PRD. «Il s’agit d’une erreur d’arbitrage dans l’appréciation d’un fait de jeu. Il n’y a donc pas eu d’erreur dans l’application des règles du jeu», écrit la PRD. Dans ce cas également, le Club Brugge peut encore s’adresser au Tribunal arbitral du sport (TAS).

Author: LESOIR