#KVKCHA – Mauvaise opération pour Charleroi qui s’incline par le plus petit écart à Courtrai

Battus 1-0 à Courtrai, les Zèbres n’ont jamais su trouver le rythme pour inquiéter Courtrai et font une très mauvaise opération dans la course aux barrages.

KORTRIJK, BELGIUM - FEBRUARY 03 : Davies Isaak James forward of KV Kortrijk celebrates scoring a goal during the Jupiler Pro League match between KV kortijk and Sporting Charleroi  on February 3, 2024 in Kortrijk, Belgium, 03/02/2024 ( Photo by Peter De Voecht / Photo News
Charleroi et Van Cleemput sont passés à côté à Courtrai. ©PDV

Après la victoire face à Eupen, Felice Mazzu compte sur ses troupes pour faire de même à Courtrai. Cette rencontre signifiait les débuts de Pétris alors que Van Cleemput gardait sa place dans l’axe. Mbenza, lui, fait son retour sur le côté droit de l’attaque.

Courtrai est toujours invaincu depuis l’arrivée d’Alexandersson comme T1, avec notamment un très bon point arraché à Bruges ce mardi. Il n’y avait pas de surprise dans le onze flandrien qui aura aussi à cœur de prendre des points.

Courtrai dominant en première mi-temps

Courtrai, poussé par son public, se créait une première opportunité après 120 secondes de jeu mais aussi bien Kadri que Sissako butaient sur Patron. Courtrai, un rien plus en jambes, se montrait une nouvelle fois dangereux avec une reprise de Davies que le gardien carolo repoussait parfaitement. Le premier quart d’heure se passait donc sans encombre pour des Carolos timides.

La suite de la rencontre se passait avec un rythme assez bas et il n’y avait pas grand-chose voir rien à se mettre sous la dent si ce n’est une bataille du milieu de terrain très disputée. À la 29e minute, Kadri donnait une merveille de corner pour Sissako au deuxième poteau mais le numéro 27 courtraisien, qui héritait de la meilleure occasion de la partie, mettait le ballon juste à côté du but.

L’inoffensivité de Charleroi perdurait alors que Courtrai se rapprochait petit à petit du but de Patron. Plus entreprenant, Courtrai finissait par émerger juste avant la mi-temps. Kadri servait Davies à l’entrée du rectangle et le Gallois se retournait puis croisait magnifiquement sa frappe pour donner l’avantage aux Kerels (1-0, 45e). Un avantage pas si illogique que cela au à la mi-temps.

Mazzu a tenté le tout pour le tout lors du second acte

Felice Mazzu réagissait d’emblée en sortant Morioka et en offrant les premières minutes à Camara dès le début de la deuxième période. Ce changement n’avait pas le don de galvaniser Charleroi qui évoluait toujours avec un faux rythme dans cette partie. Courtrai se contentait d’attendre en bloc pour essayer d’utiliser la vitesse du buteur Davies.

Un coup du sort supplémentaire intervenait avec la blessure de Mbenza qui devait céder sa place à Badji avant l’heure de jeu. Stulic et Benbouali montaient aussi à la place de Sylla et Guiagon. Une sorte de tout pour le tout qui allait avec un jeu plus direct prôné par les Zèbres, sans pour autant que Pirard ne soit mis à contribution. La deuxième mi-temps était même très soporifique au niveau des occasions.

La première opportunité carolo intervenait à dix minutes du terme avec un centre tir de Stulic que Benbouali ne pouvait pas reprendre. La pression s’accentuait dans la surface courtraisienne au fil des minutes mais les Flandriens tenaient le coup avec une solidarité retrouvée depuis le changement de coach.

Défaite logique pour Charleroi qui fait une très mauvaise opération dans la course aux barrages, surtout qu’OHL a gagné sur le terrain de Westerlo. Courtrai poursuit sa folle remontée et prouve qu’on devra compter sur lui pour éviter la bascule en Challenger Pro League.

Author: LAVENIR