#GNKUSG – L’Union trouve la solution sur phase arrêtée et s’impose sur le terrain de Genk

Ce samedi l’Union s’est imposée dans le Limbourg, face à Genk. Amoura a inscrit le seul but de la rencontre à la suite d’un coup-franc de Puertas.

f4d65273-a55d-4bcd-bdad-150b59e5142a.png
PhotoNews

C’était un match de haut de classement qui opposait Genk, 6e à l’Union, solide leader. Et, les Saint-Gillois ont encore conforté leur première position au classement en s’imposant sur le plus petit écart face aux Genkois. C’est Amoura qui a inscrit le seul but de la rencontre après 67 minutes de jeu. Les Unionistes ont désormais 13 unités d’avance sur leur dauphin anderlechtois qui jouera ce dimanche.

Les temps forts du match :

Après 20 minutes de jeu, la première petite possibilité est à mettre à l’actif de Genk après un long round d’observation entre les deux équipes. Sor décalait parfaitement Baah sur le flanc gauche, le Genkois fonçait vers le but mais sa frappe manquait le cadre. À la 23e, Lapoussin, après une série de passements de jambes, centrait vers Nilsson depuis le flanc gauche mais McKenzie avait une intervention salvatrice pour empêcher le Suédois d’ouvrir le score.

À la 35e minute de jeu, l’Union a mis en place un magnifique jeu en triangle qui n’était pas loin de faire mouche. Vanhoutte trouvait Nilsson en position de pivot dans le grand rectangle, le Suédois remettait en un temps pour Puertas mais Vandevoordt intervenait bien sur la frappe du Suisse. Juste avant la pause, Amoura récupérait un ballon à l’entrée de la surface limbourgeoise avant de s’ouvrir une fenêtre de frappe mais l’envoi de l’Algérien finissait un rien à côté.

Après 54 minutes, Lapoussin lançait Amoura dans la profondeur, l’Algérien rentrait dans la surface et s’appuyait sur Puertas avant de frapper. Vandevoordt était attentif. À l’heure de jeu, Sadiki récupérait le ballon avant d’accélérer et de prendre McKenzie de vitesse, il centrait vers la bonne zone mais El Ouahdi repoussait le ballon à même la ligne.

À la 67e, Paintsil commettait une faute sur le flanc gauche. Puertas donnait le coup-franc en première zone et trouvait la tête d’Amoura qui propulsait le ballon au fond des filets (67’, 0-1). Quelques instants plus tard, Puertas n’était pas loin de se muer de passeur en buteur après une frappe très puissante de l’entrée du rectangle mais elle passait légèrement hors du cadre.

Dix minutes plus tard, Sadiki passait très proche de doubler la mise. Puertas éliminait Nkuba d’un petit pont sur le côté gauche et rentrait dans la surface de réparation. Amoura et Nilsson se faisait des politesses dans le grand rectangle mais Sadiki a pu enchaîner du pied gauche en première intention. Le ballon passait très proche du cadre.

Genk ne passait pas loin de l’égalisation à la 82e. Paintsil était bien lancé en profondeur et arrivait en face à face contre Moris mais il plaçait le ballon à côté et était finalement signalé hors-jeu. Quelques secondes plus tard, Oyen, à la réception d’un centre, plaçait également un ballon peu à côté du cadre. À la 89e, Nkuba était à la réception d’un centre, se jouait de Sykes avec un crochet court mais sa frappe était trop puissante et passait au-dessus.

Author: LESOIR