#CHAKVM – Charleroi s’impose face à Malines et retrouve le sourire avant la trêve

CHARLEROI, BELGIUM - DECEMBER 27 : Sylla Youssouph forward of Charleroi celebrates scoring a goal with teammates and Mazzu Felice head coach of Charleroi during the Jupiler Pro League match between Sporting Charleroi and KV Mechelen at the Stade du Pays de Charleroi stadium on December 27, 2023 in Charleroi, Belgium, 27/12/2023 ( Photo by Nico Vereecken / Photo News

Charleroi est au pied du mur. Avec la victoire de Westerlo face au RWDM, les Zèbres ne peuvent se permettre de ne pas gagner ce mercredi face à Malines au risque de plonger un peu plus dans la crise.

Au pied du mur face à Malines, le Sporting Charleroi est directement bien rentré dans sa rencontre avec l’ouverture du score de Zorgane sur une tête lobée subtile qui surmontait Gaëtan Coucke (1-0, 3e).

Comme les Malinois ne parvenaient pas à se montrer dangereux, les hommes de Felice Mazzù faisaient le break juste avant la demi-heure. Après un bon travail de Guiagon qui rentrait dans la surface, l’Ivoirien trouvait le jeune Sylla, tout seul dans l’axe. Ce dernier ne se faisait pas prier pour inscrire le deuxième but de sa carrière chez les professionnels (2-0, 27e).

En début de seconde période, Ilaimaharitra remplaçait Morioka, blessé en fin de mi-temps. Mais cela ne changeait rien aux véléités offensives des Zèbres qui étaient tout près de planter le troisième but sur coup de coin. Zorgane héritait du ballon mal repoussé par la défense malinoise et tirait mais son envoi était miraculeusement repoussé par Coucke.

Mais alors que les Zèbres semblaient maîtriser leur sujet, les Malinois égalisaient peu après l’heure de jeu. Sur un centre profond d’Antonio de la droite, Foulon remisait en retrait au petit rectangle. Bassette se trouvait à la bonne place pour placer le ballon au fond des filets et relancer le suspense dans cette rencontre (2-1, 65e).

D’autant que les Malinois se montraient beaucoup plus dangereux, notamment grâce à Norman Bassette qui était tout près de l’égalisation à dix minutes du terme sur un centre de Hairemans.

Author: LAVENIR