#CHAEUP #OHLGNK – Charleroi décroche une victoire vitale contre Eupen, Genk renversé par OHL

Parfait Guiagon offre la victoire au Sporting de Charleroi

Seuls les trois points comptaient ce mercredi lors du duel wallon entre le Sporting de Charleroi et Eupen, adversaires dans la lutte pour le maintien. Et ce sont les Carolos qui ont raflé la mise de justesse (1-0) grâce à un but de Parfait Guiagon (68e), venu décider une rencontre plutôt pauvre en termes de spectacle et de qualité.

Déchets techniques et approximations ont en effet caractérisé les 25 premières minutes de match avant qu’une frappe d’Eupen ne vienne réveiller les spectateurs. Mieux dans la rencontre, les Pandas ont timidement titillé la défense carolo, sans rien produire d’extraordinaire. Très brouillon et plutôt décevant, le Sporting pourra tout de même revendiquer l’action la plus dangereuse de la mi-temps avec une frappe sur la barre de Jules Van Cleemput (45e).

Peu inspirés, les Carolos ont finalement trouvé la voie sur phase arrêtée. Guiagon a repris le ballon en deux temps… et célébré son but en deux temps. L’arbitre avait en effet annulé son goal pour une faute de main avant que le VAR n’intervienne pour valider le but hennuyer (68e).

Eupen a réagi immédiatement avec une frappe de Gary Magnee détournée par Patron (69e) mais n’a pas proposé grand-chose de plus dans la dernière demi-heure. C’est même Charleroi qui est passé le plus proche de marquer avec une nouvelle reprise sur la barre signée Daan Heymans (75e).

Mais qu’importe. Charleroi tient là une victoire essentielle dans la course au maintien. Grâce à ces trois points, les Zèbres grimpent provisoirement à la 11e place. Ils comptent désormais trois longueurs d’avance sur Eupen qui reste dans la zone rouge. Rien n’est donc joué et les Carolos devront absolument confirmer samedi contre Coutrai pour se donner un tout petit peu d’air.

OHL renverse Genk et fait lui aussi une bonne opération dans la lutte pour le maintien

Dans l’autre rencontre de la soirée dont le coup d’envoi a été donné à 18h45, Genk s’est fait surprendre à Louvain en raison du sursaut d’orgueil d’OHL en fin de match (2-1).

C’est pourtant le malheureux Federico Ricca qui a inscrit, contre son camp, le premier but du match en faveur du Racing en début de seconde période (55′ 0-1).

Plus entreprenants que leurs adversaires en fin de match, les Louvanistes ont hérité d’un penalty grâce au virevoltant Youssef Maziz, et Siebe Schrijvers s’est chargé de le convertir (80′ 1-1).

C’est ensuite le défenseur central Ewoud Pletinckx qui a libéré les siens en inscrivant son premier but de la saison en toute fin de rencontre (90′ 2-1).

Cette défaite ne fait pas l’affaire des Limbourgeois qui, avec 36 points, restent en course pour les Champions Play-offs mais avec seulement 3 points d’avance sur le CS Bruges, 7e.

OHL, avant-dernier avant le coup d’envoi, rejoint Eupen et le RWDM à la 13e place du classement avec 21 points.

Author: RTBF