#CHACLU – Charleroi sombre face au Club de Bruges

Charleroi recevait le FC Bruges ce samedi soir. En grande difficulté défensive, les Carolos n’ont pas fait le poids et se sont inclinés (1-4).

0305afb0-5e22-4eea-939c-e4852040f0c9.jfif
BELGA

Le Sporting de Charleroi recevait le Club de Bruges ce samedi soir. Très fébrile au niveau défensif, Charleroi s’est incliné 4 buts à 1. Mechele a ouvert la marque après 12 minutes de jeu, Nielsen a doublé la mise 10 minutes plus tard alors que Thiago s’est offert un doublé à la 34e et 54e pour définitivement tuer le match. Bernier a ensuite sauver l’honneur en toute fin de match (90+4’).

Dans les tribunes, les supporters de Charleroi ont décidé de rendre hommage à Damien Marcq, poussé vers la sortie par la direction carolo. Après 5 minutes de jeu, Nielsen déclenchait de l’entrée du rectangle mais le gardien de Charleroi intervenait bien. Le début de match était très rythmé et quelques instants plus tard Nkuba se trouvait sur le flanc gauche, armait une frappe mais elle passait hors du cadre. 3 minutes plus tard, Sov Olsen était lancé en profondeur par Thiago, il rentrait dans le jeu avant de frapper au but. Mais Patron s’interposait très bien.

Sur une rentrée en touche de Meijer, Van Cleemput et Morioka se gênaient dans le grand rectangle carolo et remettaient le ballon dans les pieds de Mechele. L’international belge plaçait une très belle frappe hors de portée de Patron (0-1, 12e). À la 18e, Bruges passe très proche de doubler la mise. Zinckernagel trouvait Vanaken à l’entrée du rectangle, il servait Skov Olsen. Le Danois frappait, le ballon, dévié par la défense de Charleroi, finissait sa course sur le poteau.

Mais ce n’est que partie remise pour les Brugeois. À la 22e minute de jeu, Morioka perdait un duel face à Vanaken à 25 mètres de son but. Le Brugeois lançait parfaitement Nielsen en profondeur. L’ancien joueur de l’Union se jouait de Patron avec un crochet court, avant de terminer l’action (0-2, 22e). 10 minutes plus tard, Zinckernagel tentait une frappe à 20 mètres du but carolo, la frappe passait quelques centimètres à côté. Mais quelques secondes plus tard seulement, sur une mauvaise remise de Dragnes, Skov Olsen récupérait le ballon et se lançait dans un solo sur le flanc droit avant de trouver Thiago dans le grand rectangle. Le buteur n’avait plus qu’à finir (0-3, 34e). Peu avant la mi-temps, Charleroi a inscrit le but de l’espoir mais il a été annulé pour hors-jeu.

Charleroi se créait une petite possibilité à la sortie des vestiaires. Sur un centre mal repoussé, Morioka prenait sa chance de l’entrée du rectangle mais sans danger pour Mignolet. À la 54e, Skov Olsen, encore lui, lançait Thiago dans le grand rectangle. L’attaquant brésilien croisait parfaitement sa frappe (0-4).

A la 71e minute, les Carolos ne passent pas loin de sauver l’honneur. Sur un bon centre de Boukamir, Heymans frappait mais trouvait le montant de Mignolet. Nouvelle possibilité pour Charleroi, à 5 minutes du terme. Sur une phase arrêtée, un ballon dégagé par la défense brugeoise retombait dans les pieds de Morioka. Le Japonais frappait mais Meijer dégageait sur la ligne. En toute fin de match, Bernier a sauvé l’honneur. Sur une contre-attaque, Guiagon est lancé à gauche sur un cinq contre trois et centrait a ras-de-terre, Bernier n’avait plus qu’à conclure.

Author: LESOIR