Anderlecht-Genk : les Limbourgeois déposent plainte et demandent que le match soit rejoué

Genk a annoncé la nouvelle, ce dimanche, via un communiqué.

Capture d’écran (297).png

Après la rencontre face à Anderlecht, Genk a décidé de porter plainte. Le penalty de Genk, manqué par Bryan Heynen avec un but annulé de Yira Sor au rebond, lors du choc contre Anderlecht, samedi en clôture de la 19e journée du championnat de Belgique de football, aurait dû être retiré et a fait grandement réagir.

Via un communiqué, les Limbourgeois ont annoncé déposer une plainte : « Le KRC Genk a déposé une plainte auprès du département de l’arbitrage à ce sujet. Une application correcte des règles et refaire le match sont les seules décisions correctes dans ce cas. »

La phase litigieuse est survenue à la 22e minute, alors que le score était encore de 0-0. Kasper Schmeichel avait repoussé le penalty de Bryan Heynen, Yira Sor avait bien suivi et marqué. Mais, après quelques minutes de confusion, l’arbitre Nathan Verboomen annulait le but car Sor était entré trop tôt dans le rectangle.

Plus tôt ce dimanche, le département de l’arbitrage professionnel (PRD) de l’Union belge de football avait confirmé que le penalty aurait dû être retiré.

«Le but est refusé par le VAR parce que l’attaquant du RC Genk Sor entre trop tôt dans la surface de réparation quand le ballon est frappé (empiètement)», avait expliqué le PRD. «Cependant, au même moment, deux joueurs d’Anderlecht entrent également trop tôt dans la surface de réparation (empiètement). Si un attaquant et un ou plusieurs joueur(s) défensif(s) entrent trop tôt dans la surface de réparation quand un penalty est accordé, le penalty doit être retiré conformément aux Lois du Jeu.»

Author: LESOIR