#ANDCER – Anderlecht termine 2023 avec une nouvelle victoire face au Cercle de Bruges

Anderlecht's Luis Vazquez celebrates after scoring during a soccer match between RSC Anderlecht and Cercle Brugge KSV, Wednesday 27 December 2023 in Brussels, on day 20 of the 2023-2024 'Jupiler Pro League' first division of the Belgian championship. BELGA PHOTO JASPER JACOBS

But hold-up mais deux blessés

Le Cercle s’installe bien dans le début de rencontre, venant presser haut les Bruxellois et sollicitant rapidement Schmeichel avec un tir croisé d’Olaigb (3e). Si les Mauves démarrent le match en pantoufles, ils restent diablement efficaces face au but. Sur une reconversion offensive, Augustinsson déboule sur son côté gauche et adresse un centre parfait pour Dreyer, quicontrôle peu académiquement le cuir avant de le pousser au fond des filets (1-0, 10e).

Il faudra sept longues minutes pour que le VAR vérifie une éventuelle position de hors-jeu du Danois. La Pro League ne disposant pas de la technologie suffisante pour certifier la validité du but, le corps arbitral considérera qu’il s’agit d’une zone grise, se fiant dès lors à la décision initiale de Monsieur D’Hondt.

Menés contre le cours du jeu, les hommes de Miron Muslic insistent, continuant d’acculer les Mauves et à se créer des occasions. Anderlecht ne parvient pas à mettre le pied sur le ballon et à trouver des espaces, se montrant uniquement concret sur reconversion. Juste avant la pause, le Sporting subit non pas une, mais deux tuiles : Sardella et Dolberg sont contraints de céder leur place pour cause de blessure, Patris et Thorgan Hazard, enfin de retour, prenant leur place.

Vazquez fait le break, Delaney out lui aussi

À la pause, Vázquez monte au jeu à la place de Rits. Il ne faudra que quelques minutes pour que l’attaquant argentin se montre décisif : lancé parfaitement en profondeur par Verschaeren, l’ancien de Boca Juniors trompe le portier brugeois pour mettre les siens à l’abri (2-0, 52e). Quel réalisme de la part des Bruxellois !

Anderlecht installe peu à peu son jeu face à une équipe du Cercle fatiguée et qui commence à céder des espaces. En confiance, Vázquez passe tout proche du doublé : servi royalement par Léoni, l’attaquant décoche une frappe puissante à bout portant sauvée par Warleson (66e). Entre-temps, Delaney a lui aussi dû céder sa place après une blessure, contraignant Augustinsson à prendre sa place en défense centrale (64e).

Author: LAVENIR